Attention aux géraniums !

Dans sa lettre à Jean Richepin du 27 juillet 1875, Germain Nouveau demande des renseignements :
« Quels nouveaux théâtres, quels nouveaux drames ? Quoi des ministres ? des disputes religieuses ? Le cardinal Maning, et cette si éphémère et touchante Sarah Chandler ? »
Réalisant un téléscopage d’informations, on a cru voir dans Sarah Chandler une actrice.
En cherchant dans la presse londonienne, on trouve une trace de Sarah Chandler à cette époque. Âgée de 12 ans [13 selon The Illustrated London News], elle a été condamnée le 6 juillet 1874 à 14 jours d’emprisonnement et 4 ans de « reformatory ». Son tort ? Avoir arraché un géranium. On ne plaisante pas avec les plantes ! [Source : Raymond Powell, Local history from blue book, 1962, p. 3.]
Nouveau avait, lors de la condamnation, déjà quitté Londres. Peut-être a-t-il appris ce fait-divers de Verlaine. Dans la même lettre à Richepin, Nouveau l’informe : « J’ai des nouvelles de P.V. il se pourrait que tu le rencontres à Londres ces jours-ci. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s